En tant que femme active, votre vie est bien remplie. Il y a des factures à payer, des vêtements à laver, des rêves à poursuivre, éventuellement des enfants à élever, des projets à terminer et du temps pour soi à trouver.

Le calme intérieur dans la tempête

Avec toutes ces activités et tâches à accomplir dans une journée, comment faites-vous pour rester calme et sans stress ? Au cours de votre journée, il y aura des occasions où vous vous sentirez frustré, en colère, dépassé et peut-être même seul.

Parfois, la vie vous frappe de plein fouet et vous ne savez pas quoi faire. Vous traversez peut-être une période difficile dans votre couple et vous vous sentez fatigué et sans énergie, ou votre enfant est peut-être victime d'intimidation à l'école et vous vous demandez comment le soutenir au mieux dans cette épreuve.

Lorsque vous vous sentez débordé et préoccupé par votre travail ou vos affaires personnelles, que pouvez-vous faire pour garder les gremlins à distance et rester concentré, créatif et optimiste ? Comment pouvez-vous conserver votre calme intérieur et votre tranquillité face à tant de demandes opposées et contradictoires ?

Exercices de respiration du yoga (Pranayama)

Votre respiration est votre lien avec l'amélioration de votre santé, votre stabilité émotionnelle et votre bien-être. Apprendre à respirer correctement est crucial pour vous aider à rester équilibré et calme. Selon une ancienne philosophie du yoga, nous naissons tous avec un nombre fixe de respirations. Il est donc judicieux d'utiliser efficacement la respiration dont nous disposons.

Pratiquez les trois exercices fondamentaux de respiration du yoga suivants à tout moment de la journée, lorsque vous vous sentez stressé, fatigué ou épuisé. Mieux encore, pourquoi ne pas essayer de vous réveiller quelques minutes avant, de choisir un exercice de respiration et de l'essayer avant de participer à votre journée. Ainsi, vous commencerez la journée de manière beaucoup plus claire et concentrée.

Trois exercices de respiration de base pour vaincre le stress

Pendant les exercices de respiration du yoga, soyez doux, respectez et écoutez votre corps. Si vous vous sentez mal à l'aise, arrêtez l'exercice et revenez à une respiration normale.

1. Souffle compté

Asseyez-vous confortablement, le dos bien droit et les pieds bien posés sur le sol, fermez les yeux et prenez une longue inspiration continue par le nez et expirez par le nez. Faites-le trois fois de plus, car cela peut vous aider à vous calmer et à faire le vide dans votre esprit. Ensuite, inspirez lentement en comptant jusqu'à trois et expirez en comptant jusqu'à six. Répétez cette séquence d'inspiration pendant 3 et d'expiration pendant 6 à 3 - 7 fois. Ouvrez lentement les yeux et prenez conscience du calme et de la détente que vous ressentez.

2. Respiration arc-en-ciel

Asseyez-vous dans une position confortable, la colonne vertébrale droite et le corps détendu. Fermez les yeux et visualisez un arc-en-ciel. Voyez les sept couleurs de l'arc-en-ciel. Choisissez n'importe quelle couleur ou combinaison de couleurs de l'arc-en-ciel. Imaginez que vous inspirez lentement cette ou ces couleurs par le nez et que vous les expirez lentement. Laissez chaque respiration s'approfondir lentement et se propager dans votre corps. Sentez la tension de votre corps vous quitter au fur et à mesure que vous respirez votre couleur, autour et à travers votre corps. Continuez cet exercice jusqu'à ce que vous vous sentiez prêt à vous lever et à reprendre contact avec votre journée.

3. Respiration yogique profonde

Soit vous êtes assis, les bras détendus, le dos bien droit et les pieds bien posés sur le sol, soit vous êtes allongé sur votre lit. Placez votre paume droite sur votre bas-ventre et votre paume gauche sur le haut de votre poitrine, juste en dessous de vos clavicules. Inspirez par le nez et, ce faisant, concentrez-vous consciemment pour envoyer votre souffle de la main droite vers la main gauche, sachez que les mains se soulèvent à l'inspiration et s'abaissent progressivement à l'expiration. Répétez cette respiration yogique profonde de 3 à 7 fois, en permettant à chaque fois à la respiration d'être plus épaisse et plus complète.

Expérience personnelle

D'après ma formation et mon expérience personnelles, je trouve que l'exercice de respiration yogique profonde est particulièrement utile pour m'aider à me détendre la nuit. Lorsque je vais me coucher, je m'allonge sur mon lit, je mets mes mains en place et je respire lentement et profondément ; je me concentre sur mes mains, qui bougent de haut en bas à chaque respiration, jusqu'à ce que je m'endorme. Essayez-le et voyez comment il fonctionne pour vous.

En pratiquant ces exercices de respiration, vous trouverez votre exercice préféré. Continuez à le pratiquer et voyez la différence que cela fait sur votre humeur.

 

Article précédentComment traiter la douleur du nerf sciatique ?
Article suivantLa méditation peut-elle vous aider à changer d'emploi ?